J’ai grandi dans le milieu du Patchwork, ma mère et ma grand-mère m’ont initié très jeune à ces exercices de couture. Ma grand-mère Française canadienne a immigré aux Etats Unis d’Amérique, les hivers étaient rudes, il fallait bien se couvrir, alors à cette époque un bout de tissu était un bout de tissu, rien ne se jetait, tout était récupérable pour faire des couvertures et avoir bien chaud dans les maisons

 Aujourd’hui les temps ont changé, nous travaillons plus dans les couleurs et les formes traditionnelles ou modernes le plus souvent pour le plaisir des yeux, certes, il m’arrive de temps en temps de me couvrir avec un de mes Patchworks ou un de mes Quilts tout en regardant la télévision. Je les accroche aussi au mur et ne cesse de les regarder.

J’ai commencé à monter, à nouer mes propres patchworks en utilisant les techniques de montage de mes anciens.

Un jour, un grand tournant dans ma vie est survenu, j’ai rencontré mon époux qui était Français, après ses missions aux USA, nous sommes rentrés en France en région Parisienne. J’étais relativement jeune, je pratiquais très peu la langue Française, quelques mots par ci par là, quelques phrases que mes grand parents et ma mère m’avaient appris quand j’étais petite.

Nous sommes partis de cette région, mon époux étant muté dans le sud de la France, nous nous sommes installés dans un petit village de l’Hérault. Il y avait seulement 300 habitants dans ce village. 

Pratiquement personne ne parlait l’Anglais ce qui était normal, ce fût très difficile de m’intégrer, mon époux étant très occupé avec ses obligations professionnelles, il faisait de son mieux, mais il n’était souvent pas là et il fallait s’occuper de deux petits garçons.

Je me suis alors « retrempée » dans ce que j’aimais le plus, mon savoir-faire dans le domaine du PATCHWORK. Je revivais ma passion en France.

De nombreuses dames m’ont suivi, elles ont pris plaisir à bâtir, construire et assembler tous ces éléments du patchwork ! La glace était fondue, mes grands élèves m’ont appris peu à peu les subtilités de la langue Français et ces nouveaux accents chantant du Sud que 

j’adorais. Ils appréciaient mes conseils et s’amusaient beaucoup avec ces petits bouts de tissus de couleur. J’étais heureuse j’avais enfin trouvé ma place. Mais il y avait encore à découvrir et il m’a fallu faire la transition en utilisant de nouvelles technologies. Le surpiquage ou le quilting sur machines fît sont apparition. Ces machines n’enlevaient rien au charme de nos ouvrages. Notre esprit artistique était toujours là.

Par contre il a été très difficile de faire accepter ces machines « longarm » au grand public. Il a fallu que je fasse de très nombreuses expositions avec démonstrations sur ces outils modernes pour qu’enfin les « Quilteuses » reconnaissent l’aisance et la facilité d’utilisation de ces outils. Autre fois il fallait un an pour concevoir un grand dessus de lit à la main, de nombreuses personnes avaient alors tendance à se décourager. Aujourd’hui en un mois vous pouvez achever votre ouvrage, le résultat est là devant vos yeux. Vous êtes émerveillez.

Bien entendu il m’a fallu prendre des cours pour être efficace sur la conception de mes quilts en utilisant ces machines.

Mais cela ne me suffisait pas, je voulais tant faire partager ma passion avec d’autres personnes. 

Il fallait que j’enseigne ces techniques sur ces machines APQS, j’ai suivi alors une formation avec Madame Karen Mc TAVISH mondialement connue.

Je suis aujourd’hui certifiée sur machine APQS et habilité à former toutes personnes intéressées.

Quelques articles à mon sujet ont été publiés dans des livres comme Marie Claire maison par exemple

D’autre personnes m’ont fait partager leurs connaissances et techniques comme Messieurs Jame WALLEN et  Dusty FARRELL ainsi que Madame Claudia PFEIL, tous des grandes « Quilters internationaux » reconnues.

Encore aujourd’hui je parcours le monde pour aider mes élèves à maitriser cet art. 

Je serai toujours pour vous aider et répondre à vos questions.

SUZAN PONS

47 RUE DES CATALANES

34250 PALAVAS LES FLOTS

mobile:  06 32 13 93 33

site internet:  suzanspatchworkgarden.blogspot.com/