En janvier 1999, à Paris, il pleuvait. Mouillée comme un caniche, je me réfugie dans une encoignure de magasin,
dont la vitrine est remplie de pelotes de laine.

Tentée, j’entre. J’adore tricoter.

La laine est trop « peace and love » pour moi. Brut de fonderie et râpeuse. Mais
il y a de fort jolies perles. C’est la première fois que je visite un magasin de
perles … et je me retrouve dans le métro avec tout l’attirail et son mode
d’emploi, pour confectionner un collier.

Ce fût ce qui causa ma perte.

En mai, prise de passion, j’ai en mains une collection de bijoux d’une centaine
de pièces.

En août, je deviens « artiste libre », et je possède un Kbis.

En septembre, mes bijoux sont en vente à Aix-en-Provence, dans un petit
magasin de la place Richelme.

Et ainsi, me voila embarquée dans une nouvelle aventure !!!

Voilà donc 23 ans déjà que j’ai troqué l’éternelle pluie de mon Bruxelles natal
pour les hauteurs du Baou de Cadolive. J’y ai créé mon petit atelier de
réalisation de bijoux où, depuis 17 ans, je m’abandonne à mon addiction à la
broderie de perles.

J’ai eu le temps de tout tester, tout tenter, tout oser.

Mêler des brillants avec des vis, des dents avec des strass, des gouttes avec
des yeux ….