Création textile:

  • Patchwork modern, tissage à la main, broderie artistique

 

  • Vêtement haut de gamme, panneaux décoratifs

 

  • Pièces uniques, style de caractère

 

Adhérente de France Patchwork

 

Membre du Projet International russophone « Art-Igra »

Tel. : 07.81.18.76.67

Mail : elena.bessieres@laposte.net

Site :   www.elenabessieres.com

Blog:   www.elena-bessieres.blogspot.com

« De sa Russie natale, Elena a gardé cette âme que l’on dit slave, si décriée par les cartésiens, si chantée par les poètes. D’une mélancolie extrême, ses oeuvres (vêtements et panneaux muraux) sont une invitation à la rêverie. Elle puise son inspiration dans les oeuvres textiles et les techniques anciennes de l’histoire de son pays. Elle modernise le tout, en de merveilleux patchwork de soie, de laine précieuse, de lin rugueux, elle jongle avec les matières nobles comme un chef d’orchestre avec sa baguette, de broderies délicates en assemblage compliqué, elle transforme chaque pièce qui pourraient être utilitaire en une oeuvre d’art.
Sa collection « Bruissement d’Elles » est un hymne à la femme oiseau, on imagine être une princesse de la nuit pour se lover dans la sublime veste « Ibis noir » ou le manteau « Cagou », et l’espace d’un instant on devient une de ces déesses que les mythologies humaines ont tant adorées.
On s’imagine être une guerrière du Caucase, une héroïne de roman,  nous parant d’un ensemble de soie ivoire délicate, dont chaque pièce assemblée est une prouesse architecturale. Le tissu se plie aux désirs d’Elena, ouvrant notre imaginaire à toutes les légendes. Sublimant nos corps dont le vêtement devient l’écrin.
Elena réinterprète les techniques ancestrales de la couture et la broderie, rehaussant de broderie d’or, une simple robe blanche, transformant en plis savants et rebelles, les baigneuses sages d’antan. Elle joue avec les matières, elle les marie en d’étonnants mélanges, qui se subliment sous ses doigts.
Chaque surpiqûre rehausse le tissu comme un trait de plume rehausse un gravure, transformant les applications de tissus en un dessin épuré. Chaque incrustation quelquefois tissées main apporte  ses lettres de noblesse à ses panneaux ou ses vêtements, mais peut on réellement appeler des vêtements, ces effets précieux et sublimes, qui pour être juste ne peuvent que se dénommer « parures ».
Et l’on s’envole, en « un bruissement d’Elles » survolants les toits arrondis des basiliques orthodoxes, on voyage de  Moscou à Nice, de Saint Basile à Sainte Sophie, on découvre le monde d’Elena Bessières, ce monde qu’elle crée pour nous.
Elena expose dans le monde entier, elle nous apporte ce rêve, ce rêve dont nous avons tous besoin, dans un monde si souvent tourmenté. Elle est de ces artisans d’art qui ont pour seul but, celui de nous faire rêver, celui de rendre la vie plus belle. Et comme toutes les grandes artistes, les grandes dames de l’art textile, Elena est humble, dans son blog vous découvrirez le cheminement de son travail, de son inspiration. Elle nous  présente les artistes qu’elle affectionne, elle est de ces personnes rares qui partage leur inspiration qui vous parlent de ses coups de coeurs artistiques qui vous parlent des autres. » NL.

 

« Une inspiration slave unie à un concept contemporain »

Elena Bessières, créatrice en textile d’origine russe, habite la France depuis 1996.

Maîtrisant les différentes techniques traditionnelles de l’art textile dont le monde slave est si riche elle les modernise et les mélange à sa guise.

Ses collections les plus importantes ont été créée en 2007 – 2014.
Telles que « Matriochka » (2007), « la Majesté du LIN russe » et « Konchakovna » (2010), « Moi, Varègue! » (2011), « Ma Venise » (2014)

En 2007 sa collection « Matriochka » participe au défilé de mode à 14-me Carrefour Européens du Patchworks à Sainte-Marie-aux-Mines, France.
En 2008, Invitée d’honneur et membre du jury « I Feria Patchwork en 2008 » à Aracena, l’Espagne, où elle présente en exclusivité pour le défilé de mode sa

collection de vêtements « Pasionaria »
En 2012-2016, ses collections thématiques de vêtements et de panneaux décoratifs en patchwork « Sirin » (2013), « Ma Venise » (2014) et « Tous les quatre » (2016) ont été exposée à QuiltExpo en Beaujolais

 

En 2015, participation à NadelWelt, Allemagne
Depuis 2014 elle est un membre du projet international textile russophone « Art-Igra ».