« Le travail de Dimitri Vontzos est passé d’un travail purement pictural à un travail à l’aiguille dit « peinture à l’aiguille», cette transition s’est faite très simplement sur un tableau que l’on pourrait dire intermédiaire mêlant les deux techniques. Depuis, il ne manie plus que l’aiguille. Artiste textile. Parfois avec des fils métalliques mais le plus souvent en coton ou en soie. Les fonds varient du textile au plastique, parfois au métal.

Les œuvres produites sont d’une manière générale dessinées dans un premier temps, dessin primordial au travail textile, ce dessin en noir et blanc dans un deuxième temps sera coloré, parfois en numérique. Dessin très structuré, Dimitri vient de l’Ecole Spéciale d’Architecture. Cette structure se fait surtout sentir dans les premières œuvres que l’on pourrait qualifier de néo cubistes, depuis une plus grande liberté s’est installée. Il semblerait que l’on ait affaire à une écriture par recouvrement, parfois jusqu’au bas-relief ou encore même jusqu’à des dépassements ou des trouées où l’on voit ce qui se passe en deuxième plan. »

Bertrand Larrivière plasticien

«Mes broderies sont le reflet de ma culture méditerranéenne, tissées entre le monde onirique et visuel.

La composition de mes tableaux est formée d’une structure éclatante de lignes entremêlées dans l’espace, d’où surgissent les sujets mis en évidence par le jeu de la lumière, de la texture et de la couleur.

Le fil ou le crayon tisse un formant la toile, à partir d’un moment aléatoire ou ponctuel pour former une unité, ayant pour objectif l’amusement et la transcription du temps qui passe.

Dans mon travail, la contradiction et la dualité sont très souvent présentées tant au niveau personnel (un homme qui brode) qu’au niveau de ma représentation d’un monde contemporain avec ses crises, ses menaces environnementales et ses beautés naturelles».

Présentation de l’artiste

Né le 21 septembre 1964 à Volos en Grèce.

Arrivé en 1982 à Paris pour les études, à partir de 2000, installé en Provence, puis résidant actuellement à Lançon de Provence.

Architecte de formation, impliqué dans les arts plastiques, il commence à peindre et à dessiner avant de se lancer dans l’art textile ; particulièrement dans la broderie créative uniquement à la main. Edith Raymond et Nicole Gaulier, artistes textiles ont découvert ses premières créations.

Sa première participation à une exposition textile a eu lieu à la bibliothèque de l’Arsenal en 1995 où l’œuvre exposée a été achetée et publiée en carte postale par la Bibliothèque Nationale de France.

Sa carrière artistique a été lancée à partir de son adhésion à l’association Fibre Art Synergie, présidée par Jacqueline Govin avec de grandes expositions internationales, notamment au Japon, en Allemagne, en Belgique, en Espagne, à Paris, en Bretagne, Etats Unis… 

En 1998, il organise sa première exposition personnelle en Grèce, à Volos, sa ville natale, avec succès. Depuis il participe à diverses manifestations textiles, il a également exposé dans plusieurs salles, galeries de sa région, de France et de l’étranger et plus récemment à la médiathèque de Montbéliard, au RIP (rencontres internationales de photographie) d’Arles, invité sur l’ile de Syros en Grèce, aux Aigu’illes en Luberon, de fil en fil à Chabeuil, au Carrefour Européen du Patchwork de Sainte Marie aux Mines, au carrefour des arts en Ardèche, aux salons de «fils croisés» à travers la France, au pays de Forcalquier, Quilt en Beaujolais, et le festival du lin en Normandie.

Depuis 2006, il anime occasionnellement un atelier de broderie créative dans la région salonnaise. Actuellement, il organise des stages concernant la création artistique et la broderie.

Plusieurs parutions sur des magazines spécialisés et journaux ont été publiées concernant son travail, ainsi qu’à la participation à une interview à la radio RFI et à la chaine de télévision FR3 Ile de France.

Médaillé des Arts Sciences et Lettres en 2015.

Contact : dimivo@hotmail.com

site internet : https://dimitri-vontzos.odexpo.com