« J’ai 50 ans et quelques jours … De toute petite, j’ai été passionnée par la couture, la broderie, la laine et tout ce qui est manuel, et tout naturellement j’en est fait mon métier.
J’ai eu une première mercerie dans le haut-var que j’ai vendue quand j’ai eu mon troisième enfant. 11 ans plus tard à Montfrin j’en ai ouvert une autre. Entre temps je me suis également passionnée par le patchwork et le boutis. Très rapidement je me suis amusée à dessiner mes propres modèles et ayant une mercerie cela a était très simple de commercialiser mes créations sous forme de fiches et de kits. La couleur et les matières m’ont toujours attiré, alors un été pendant les congés,  je me suis essayée à la teinture de fils dégradés.
Vu les réactions des copines et de ma famille, mon mari m’a fabriqué un présentoir pour mes 10 premières couleurs pour que je puisse les vendre à la boutique. Et l’aventure des fils dégradés a commencé et mon premier salon aussi (créativa Montpellier). Des clubs de la région m’ont découverte et m’ont invité à l’expo de leur club, et le premier qui m’a fait venir était le club de saint Saturnin les Avignon
Au départ je ne faisais que du mouliné et maintenant je teins également du perlé n°8 et du n°12.
Il y a 6 ans, j’ai fait le choix de fermer la mercerie car un commerce n’était pas compatible avec le fait de faire des salons, de la création et de la teinture de fils qui prend beaucoup de temps.
Mon métier me passionne et je prend beaucoup de plaisir à travailler dans mon atelier et à me déplacer dans les clubs, expos  salons. »
 http://www.broderie-coeuraprendre.com/
Magali Ventre