Au Bonheur des Dames est depuis 2009,  notre principal soutien pour Aigu’illes en Luberon, nous encourageant et nous aidant en offrant à

chaque rencontre de prestigieux prix pour le 1er prix du concours international de la marque Brother.

Claudine Gadéa et l’équipe du Bonheur des Dames d’Aix en Provence

 

L’aventure du « Bonheur des Dames » a commencé il y a une quarantaine d’années à Aix en Provence.
A l’origine, en 1964, Jacqueline GADEA avait ouvert « La Grande Mercerie », l’actuel « Scènes de Vie ».
En 1971, Jacqueline GADEA crée, en complément de « La Grande Mercerie », « Au Bonheur des Dames », en lieu et place de la torréfaction NOAILLES. Ce deuxième magasin fût orienté vers la tapisserie et la broderie à la main.
Quelques années plus tard, son fils, Jean,après quelques études en comptabilité, se lança dans l’univers de la machine à coudre et à tricoter dans une toute petite boutique à quelques mètres du magasin de sa mère à l’emplacement de l’actuel « A la Retouche » !!
La fille de Jacqueline, Claudine GADEA, se joignit à sa mère encore quelques années plus tard, après avoir été proche des fourneaux.
Jacqueline GADEA a toujours suivi l’engouement du public, c’est ainsi que lorsqu’elle senti que l’empressement du public se détournait du travail de la laine pour se rapprocher du point de croix, une partie du magasin se remplit de tout le nécessaire pour les travaux d’aiguilles. De même pour la tapisserie, qui peu à peu a laissé de la place au point compté. Toujours en cherchant à se diversifier, un voyage en Amérique a poussé Jacqueline GADEA a ramener en France une nouvelle activité manuelle : le PATCHWORK.
En conséquence, des étagères ont vu le jour, pleines d’une palette de tissus, tous plus colorés les uns que les autres.
Lors de son départ en retraite, c’est donc tout naturellement que Jean et Claudine reprirent le « Bonheur des dames ». Jean s’installa donc dans le magasin avec toutes ses machines à coudre et à broder du côté des tissus.
Septembre 2003 sonne l’arrivée du petit dernier, Julien, le fils de Jean. Comme son père, le voici maintenant dans le monde des machines à coudre et à broder. Avec l’arrivée de cette jeunesse nouvelle, le magasin passe à l’ère du net et des nouvelles communications.

Jean Gadéa vous présentera la machine à quilter HandiQuilter

 

Julien Gadéa et l’équipe du Bonheur des Dames de Venelles

 

 

Jean Gadéa