arTTex a été créé pour promouvoir notre art en tant qu’ART en Suisse Romande. Dans ce but, nous avons décidé d’exposer dans des manifestations dédiées à notre passion. Notre première expérience, au Nadelwelt 2018 de Karlsruhe, a porté ses fruits.

Le fait d’être un groupe motivé nous permet également de partager les tâches administratives, de fusionner notre énergie pour trouver des lieux d’exposition innovants.

Nous nous rencontrons 3-4 fois par année en groupe. Ces moments sont propices à des échanges d’idées, des « critiques » des travaux en cours, d’échanges de découvertes ou de techniques. Parfois, nous nous retrouvons en plus petit comité pour partager des techniques ou pour en tester certaines… selon le style de chacune.

Ce qui fait la force de notre groupe est sa diversité : de caractères, d’inspiration, de création, de rythme et de façon de vivre ! Au-delà de notre passion commune, chacune a trouvé sa place dans le groupe et permet à arTTex de vivre et de grandir.

Les membres 

Sophie Zaugg

J’ai découvert le patchwork traditionnel en 1998 et n’ai pas cessé de créer depuis. Mon travail a évolué au fil des années vers une esthétique moderne inspirée par le graphisme, le design et l’art contemporain tout en conservant la structure et les techniques classiques de patchwork.

Mes compositions actuelles sont basées sur des motifs géométriques et abstraits. Elles sont réalisées principalement avec des tissus unis et des imprimés graphiques permettant d’obtenir des lignes nettes dans le design.

Un croquis ou un plan précis peuvent servir de point de départ, mais je travaille aussi souvent de manière improvisée. Ainsi, à partir d’un motif simple, le design prend forme et évolue au fur et à mesure de l’avancement. J’aime l’aspect unique et non reproductible de l’improvisation dans mon travail.

Marianne Bender-Chevalley

Autodidacte, je commence à créer des oeuvres textiles en 1981. Mes créations textiles sont très souvent liées à mon environnement, à la nature, au monde végétal. Je vis, me balade et travaille à l’extérieur. Dans mes œuvres je transmets mes émotions, mon ressenti et la beauté de mon quotidien. Les thèmes de mes séries sont très simples et répétés. Je travaille avec des techniques différentes mais chaque fois en rapport avec le textile de par sa nature lié au féminin. Souvent j’ai représenté tous ces sujets par une expression figurative, mais je viens de commencer une série abstraite et je vais poursuivre dans cette voie. Mon objectif est de présenter des œuvres contrastées, sensibles, qui provoquent l’ intérêt et attirent le regard par les détails.

Martine Mercier

Je découvre le patchwork aux USA. 

Je trouve l’inspiration pour mes quilts autour de moi, la nature, l’architecture et les œuvres d’artistes contemporaines que j’apprécie.

Je suis toujours curieuse de découvrir différentes techniques, du figuratif aux œuvres abstraites j’aime varier et suis toujours à la recherche de nouveautés.

Mon objectif est de progresser, de m’améliorer en espérant pouvoir présenter mes œuvres et de participer à des concours afin de me surpasser et de me confronter à d’autres artistes.

Monique Bongard Stalder

J’ai commencé par le patchwork traditionnel fait main.

Les albums de littérature jeunesse m’ont donné l’envie de raconter mes propres histoires, les couleurs, les formes, les détails, les répétitions sont la source de mon travail. Mes compositions textiles permettent de réunir et d’exprimer ses sensibilités.
Je suis aussi influencée par les artistes d’art brut et leur particulière démarche.

Mes œuvres traduisent également mes impressions de voyages et de balades.
Mon objectif est de me faire plaisir, de présenter mon travail et participer à des défis et des concours.

Patricia Fuentes

Mon inspiration, je la saisis dans ma vie de tous les jours et de mes voyages. La lumière changeante des promenades à cheval, la paix du jardin avec son torii, le calme des bords de mer laissent sur moi une empreinte qui refait surface dans le calme de mon atelier. Des villes, villages et sites archéologiques, je retiens les formes, les ensembles architecturaux que je capture dans mon appareil photo pour les ressortir un jour. J’ai toujours aimé la géométrie, le dessin et les « travaux d’aiguille » sans pour autant me perfectionner dans ces domaines avant de découvrir le patchwork. Je travaille généralement très librement, sur un coup de tête. Partant d’un croquis, je me laisse influencer par l’évolution du travail qui peut aboutir à tout autre chose que le plan de départ.

CONTACT :

Marianne Bender-Chevalley
Ch de Longet 68 C
CH-1926Fully/VS

+41 27 565 12 58 
+41 774558716

Mariane_chevalley@hotmail.com